Justice pour Elisabeth Ibrahim Ekaru

Cette défenseuse kenyane des femmes et des droits humains a été assassinée le lundi 3 janvier 2022 à Isiolo, au Kenya. Son meurtre, qui aurait eu lieu alors qu’elle défendait des droits fonciers, témoigne des risques, des difficultés et des attaques auxquels les femmes défenseurs des droits humains continuent d’être confrontées dans le cadre de leur travail, qui consiste à lutter pour les droits sociaux, environnementaux, économiques, culturels et politiques inscrits dans la Constitution kenyane de 2010.Depuis la Marche mondiale des femmes, nous sommes solidaires des femmes kenyanes et exigeons que justice soit rendue aux responsables !

#Justice4Elizabeth

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s