Contre les Violences sexuelles et sexistes 1 milliard d’euros !

COMMUNIQUÉ de la MMF France

Cette année, nous sentons que les choses ont changé, que les choses peuvent changer, malgré ou à cause :

– Du décompte affreux des femmes tué-es par leurs conjoints ou ex encore en augmentation ; la certitude que beaucoup aurait pu être sauvées si la police et la justice avaient été à la hauteur ;

– Des dispositifs de protection des femmes victimes de violences conjugales et de leurs enfants – ordonnance de protection, mesures d’accompagnement protégé, téléphone pour grave danger – très peu appliqués. C’est pourtant une priorité mondiale ! ;

– De la permanence chaque jour dans notre pays, des violences physiques, sexuelles, psychologiques, verbales, économiques, médicales…

– De la tolérance inacceptable des institutions et de la société à la misogynie, au machisme, à l’absence de respect à l’égard des femmes.

Mais il y a aussi ce ras-le-bol qui nous submerge depuis MeToo ; cette colère qui mobilise partout pour que cela cesse ; cette visibilité incroyable et inédite dans les médias ; cette mobilisation formidable avec le Collectf NousToutes qui a permis cette poussée en avant et ce renouveau militant.

Dans toute la France, nous nous mobilisons ; dans toute la France, nous exigeons les moyens financiers indispensables pour que cesse les violences contre les femmes.

POUR UNE EUROPE OUVERTE, SOLIDAIRE, ÉGALITAIRE ET FÉMINISTE

PLATEFORME ADOPTÉE LE 29 SEPTEMBRE 2019

AU TERME DE LA RENCONTRE EUROPÉENNE « FEMMES-MIGRATIONS-REFUGE

Les 263 participantes1) à la rencontre européenne « Femmes-Migrations-Refuge » qui a eu lieu à Genève du 27 au 29 septembre 2019, venues de nombreux pays du monde, ont adopté au terme de deux jours de débats et d’échanges d’expériences la Plateforme suivante, afin de se donner des objectifs de lutte communs et de commencer à former ainsi un espace européen de résistance pour la défense des droits des migrantes.

2019.sept-Plateforme Européenne Femmes-Migrations-Refuge

Non aux coups contre les femmes, non aux coups d’État

Les femmes sont solidaires du peuple bolivien

Face au coup d’État contre le gouvernement d’Evo Morales Ayma, la Marche mondiale des femmes de la région des Amériques se déclare solidaire du peuple bolivien. Devant une nouvelle offensive des secteurs bourgeois du pays pour déstabiliser et délégitimiser le processus électoral qui a donné Morales vainqueur, nous appuyons les femmes et les hommes du peuple bolivien qui descendent dans la rue pour protéger leur processus démocratique et nous condamnons les actes de violence fortement teintés de racisme et de misogynie. Ces actions sont la preuve évidente que les forces du coup d’État souhaitent rétablir en Bolivie une politique de l’État basée sur le racisme et le machisme. Lire la suite

Monsieur Estanguet : soyez à la hauteur de votre logo ! – Collectif Paris 2024

Au cours d’une soirée au Grand Rex, devant un public soigneusement sélectionné, le logo des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 a été dévoilé par son président, Tony Estanguet : il fait apparaitre une double image, celle de la flamme olympique et le visage de Marianne. Lire la suite

Communiqué du Mouvement National de Féministes Algériennes

Réunies à l’occasion de notre deuxième rencontre à Oran, les 17, 18 et 19 octobre 2019, nous, féministes algériennes, tenons à exprimer notre indignation face à la répression qui, depuis quelques semaines s’abat de façon intense sur les manifestantes et les manifestants du Hirak. En particulier, nous tenons à manifester notre solidarité pleine et entière à l’égard des prisonnières et des prisonniers d’opinion. Lire la suite