NousToutes, le 24 novembre, on marche contre les violences sexistes et sexuelles

Le 24 novembre, nous marcherons pour en finir avec les violences sexistes et sexuelles. Des millions de femmes et d’enfants ont subi et subissent encore des violences sexistes et sexuelles, en France et dans le monde. Nous marcherons pour montrer notre nombre, notre force et notre détermination. Après #MeToo, devenons #NousToutes.
45719567_307108120131624_6635450281607823360_n.png Lire la suite

Publicités

QPC : Abroger la pénalisation du client, ce serait favoriser la loi du plus fort – Mouvement du Nid

Lundi 5 novembre dernier, le Conseil d’Etat a examiné la «QPC» (question prioritaire de constitutionnalité) contre la pénalisation du recours à la prostitution d’autrui déposée par des associations militant pour la libéralisation du commerce du sexe. Il doit rendre sa décision dans les prochains jours sur la transmission de cette QPC au Conseil Constitutionnel.19h_un_an_loi_contre_prostitution-00_00_21_05-3001209 Lire la suite

223 ONG appellent les Nations unies à agir en faveur du droit à l’avortement

e975064b40210aa3e2fd921005da95c9-250x250

Par la Déclaration et le Programme d’action de Vienne, les États ont convenu de prioriser la réalisation des droits humains de toutes les femmes. À travers le monde, de l’Irlande jusqu’en Argentine, en passant par la Corée du Sud, la Pologne et la République démocratique du Congo, des militantes et des militants pour les droits humains des femmes descendent dans la rue,

Lire la suite

Communiqué international pour l’interdiction mondiale de la maternité de substitution

Les organisations de la société civile, des droits humains et des droits des femmes, signataires de ce communiqué, entendent dénoncer que : La maternité de substitution (aussi appelée « gestation pour autrui » ou « GPA ») est une grave violation des droits et de la dignité des femmes et des enfants. C’est une forme d’exploitation reproductive des femmes et fait, des nouveau-nés des objet de transaction contractuelle et commerciale.photo Non GPA Lire la suite

Dans les McDonald’s américains, une grève historique contre les violences sexuelles

Des employées de McDonald’s ont manifesté dans dix États américains contre le harcèlement sexuel dans les fast-foods. Une première depuis un siècle. Cette mobilisation, qui s’appuie sur la lutte pour un salaire minimum à quinze dollars de l’heure, rappelle que #MeToo ne se cantonne pas aux stars de cinéma, à la politique et aux médias.standupkcok-kim-lawson Lire la suite